J’ai commencé le mois de mars par quelques jour de congé suite à l’opération des amygdales qu’a subit mon fils le mois dernier. Depuis, les nuits sont beaucoup plus calmes pour tout le monde puisqu’il ne ronfle plus et qu’il ne se réveille plus à 7h00 le week-end ! 🎉

Ce mois-ci j’ai participé à cinq cours collectifs à la salle de sport, un coaching individuel et j’ai loupé un cour collectif cette semaine à cause d’un train de marchandises en panne qui a bloqué le trafic ferroviaire pendant une bonne heure ce jour là entre Luxembourg et Metz.

En terme de calories brûlées en moyenne par séance, je suis pratiquement aux mêmes chiffres que le mois dernier, même si au total, j’en ai brulé moins qu’en février 2024.

Niveau alimentation, grâce aux conseils de la coach j’ai commencé à réduire les grignotages. Autant au boulot j’arrive à me discipliner quand j’ai envie de grignoter, autant à la maison c’est plus compliqué. Je ne peux pas forcer les gosses à ne plus manger des crêpes Whaou! ou des Pitchs 😅. Il faut que j’arrive à ne plus ouvrir le placard à gâteaux le soir, le week-end et surtout en journée quand je suis en télétravail. Hormis les grignotages que j’ai pu un peu réduire, je n’ai pas encore réussi à rééquilibrer totalement mon alimentation.

J’ai aussi beaucoup marché pendant mes pauses repas ce mois-ci. Maintenant je vais chercher mes repas à 15 minutes à pied de mon boulot, ce qui me permet de gagner encore 30 minutes d’activité supplémentaire sur ma journée et d’avoir un peu plus de choix que dans la petite supérette à côté de l’agence. Ça n’est pas une activité physique de malade, mais ça me fait changer d’air et ça contribue à améliorer ma santé.

Voilà, c’est tout pour ce mois-ci.

Si vous êtes comme moi, vous bossez sur de nombreux projets dans lesquels vous avez lancé des npm install, Et à un moment donné, votre ordi n’a plus de place sur son disque… Et si on supprimait le dossier node_modules présents dans chacun de vos projets inactifs ?

Le faire dans chaque dossier un par un est fastidieux, pourquoi ne pas le faire en ligne de commande ? Pour ça, rien de plus simple :

cd ~/mondossier && find . -name 'node_modules' -type d -prune -print -exec rm -rf '{}' ;

Alors j’avoue, je ne saurai pas traduire la commande en français, mais en gros, voilà ce que ça fait :

  • on se rend dans le dossier mondossier de l’utilisateur courant
  • on recherche tous les dossiers node_modules présents dans les sous dossier de mondossier
  • on les supprimes en supprimant aussi les dossiers et fichiers présent dedans.

Et voilà !

Ce soir j’ai terminé ma première séance avec une coach sportive. Je déteste faire du sport, mais je dois bien avoué que je suis content de l’avoir terminée, même si au départ j’étais un peu réticent et très peu confiant.

De toute façon je n’aurai pas pu me défiler, madame avait déjà réservé une séance de coaching en duo. Justement pour me pousser à bouger plus et éviter une nouvelle fois d’être bloqué à cause d’un lumbago.

J’avais une certaine appréhension à venir faire du sport dans une salle où d’autres gens seraient là, à me regarder « souffrir » alors que je ne suis clairement pas à mon avantage et c’est une des raisons qui a poussé ma chérie à réserver une séance duo plutôt qu’un cours collectif.

La séance s’est décomposée en plusieurs exercices de cardio entrecoupés d’exercices de renforcement. J’ai notamment eu l’occasion de faire du rameur et du tapis de course pour la première fois de ma vie.

Le rameur, j’ai trouvé ça vraiment cool, en plus celui-ci est assez marrant on dirait vraiment qu’on est entrain de faire le taff d’une essoreuse à salade. La résistance ce fait grâce à une espèce de cuve pleine d’eau et ça m’a rappelé un peu la forme de l’essoreuse à salade que mes grands-mères utilisaient, et ma mère aussi, probablement. Bref, j’ai trouvé ça sympa, même si j’avais le haut des jambes en feu quand on a changé d’exercice.

Le tapis de course j’y suis allé tranquille, j’ai marché, mais vite. Je ne sais pas à quelle allure (la coach ayant volontairement laissé les écrans des appareils éteints), mais assez pour être essoufflé après 10 minutes de marche.

On a aussi fait des exercices de renforcement pour muscler le haut et le bas du dos, mais honnêtement, je n’ai pas retenu la moitié des noms qu’elle leur donnait.

Bref, je pense que je referai des séances de coaching individuel durant les mois à venir et quand je me sentirai à l’aise, j’essayerai les cours collectifs. Et cette fois je n’oublierai pas d’activer le mode Exercice sur mon Apple Watch… Parce que là, sur une séance d’une heure, elle n’a détecter que 9 minutes d’exercice, alors qu’elle et moi on sait très bien que j’ai fais plus ce que ça.

Pour cette nouvelle année, je veux essayer quelque chose que je n’ai encore jamais fait : un bilan sur l’année écoulée ! En décembre 2022, je m’étais fixé quelques objectifs personnels dans mon journal Day One et sans vouloir spoiler, je n’ai complété que ~33% de mes objectifs. Voyons ça en détails. Lire la suite

Cela fait plusieurs mois que j’essaie de comprendre pourquoi lorsque je publiais quelque chose sur mon blog, la date était souvent incohérente. Ça m’embêtait mais pas au point de vouloir m’intéresser au problème. Et puis ce week-end, alors que j’essayais d’ajouter mon archive Twitter dans le flux d’articles du blog, je me suis rendu compte que c’était vraiment le moment de solutionner ce bug. En fait, le truc était tout bête.

Quand je compilais mon site en local, les dates et heures étaient correctes, mais dès que je déployais sur GitHub celles-ci n’étaient plus bonnes. Et là ça m’a sauté aux yeux : mon ordi et GitHub n’étaient pas sur le même fuseau horaire ! Du coup, j’ai cherché si il y avait possibilité de changer le fuseau horaire de GitHub et effectivement, pour un site généré avec Jekyll, il existe le paramètre timezone à configurer dans le fichier _config.yml.

Du coup, pour passer mon site sur le fuseau horaire de Paris, rien de plus simple :

timezone: Europe/Paris